DNMADE – Réaliser son carnet personnel

Vous êtes nombreux à découvrir aujourd’hui les demandes spécifiques des DNMADE selon les mentions que vous avez sélectionnées sur Parcoursup. PASS ART vous apportent quelques clefs pour répondre aux attentes de façon pertinente et retenir l’attention du jury de sélection. En complément de votre dossier Parcoursup, il vous est demandé cette année, pour tous les DNMADE, un CARNET de 10 pages au maximum.

L’enjeu de cette demande plastique est d’identifier :

Aussi vous serez évalué.e sur :

Le carnet a pour objectif, de vous connaitre au delà des mots et des bulletins de notes ou plus précisément de pressentir quel créateur de demain vous pourriez être. Aussi, le jury cherche avant toute chose à identifier votre capacité à porter une réflexion constructive.  Il vous faut argumenter, justifier vos propos.

 Pour cela quelques conseils

Comment procéder ?

  1. Rendez- vous sur des sites tels que l’Onisep- Studyrama – l’Etudiant… qui décrivent avec précision la singularité de chaque mention et soulignez en les mots clefs pour bien comprendre les spécificités pédagogiques des DNMADE, leurs enjeux pédagogiques mais également la singularité de la mention pour laquelle vous postulez.
  2. Avant de réaliser vos planches écrivez une note d’intention. Celle-ci doit répondre en quelques sortes aux questions : Qui ? Quoi ? Pourquoi ? Qu’est-ce que ?

Pour cela :

 

3. Variez les formats, les médiums, 

 Sur chaque page vous pouvez mettre plusieurs images qui se réfèrent au même projet (ex: un croquis d’intention, des recherches, une photo de maquette ou encore une série (série de photo, série de collage, série thématique ou formelle)

Il ne s’agit pas de mettre un « beau dessin » par planche/page mais plutôt d’exprimer une idée, de soulever une problématique plastiquement.

4. Soyez synthétique et allez à l’essentiel demandez-vous si la planche est compréhensible d’un coup d’œil. Autant vous dire que le jury ne va pas rentrer dans les détails.

5. Textes et visuels ne font qu’un : Un titre ou une phrase d’explication ou des textes courts viennent appuyer graphiquement votre composition, mais doivent former un tout. Evitez les pages « exposé » où le texte est dissocié de l’image.

6. Pensez à faire circuler le regard : eh oui !! l’espace vide est aussi important que le reste. Le jury va jeter un œil rapide sur vos pages, alors accrochez son regard par une composition où pleins et vides ont leur place et leur sens.

La mise en page est personnelle, elle doit refléter votre univers. Il n’y a pas de carnet type donc pas de modèle à suivre.

5. Une fois vos planches réalisées, demandez à quelqu’un de votre entourage de les lire et ce qu’il comprend de votre démarche et retient de vous.

En deux mots, montrez votre maturité et dépassez le « j’aime je n’aime pas » « c’est beau c’est pas beau »!   Vos dossiers artistiques ne sont pas une accumulation de réalisations/ de dessin. Vous devez montrer votre maturité et compréhension des enjeux des Arts appliqués. Pour en savoir plus Portfolio comment le réaliser? – YouTube

 

A vous de jouer!