La nature : vecteur d’innovation


Mettre en avant sa curiosité, se positionner en temps que futur créateur comme responsable de notre société, tels sont entre autre les attendus des jurys pour intégrer une école d’art. Pass art vous propose aujourd’hui, d’éveiller votre curiosité autour d’un sujet qui vous préoccupe tous “ notre responsabilité en tant que futur créateur face au devenir de notre planète”!

Depuis plus de 20 ans, le biomimétisme inspire l’innovation dans de nombreux domaines. Il a conduit et de très nombreuses innovations notamment dans le domaine de l’architecture et du design plus généralement pour répondre aux enjeux environnementaux actuels. Mais qu’est-ce que le biomimétisme ? Comment a-t-il ouvert la voix et des changements profonds en architecture ? La curiosité est un trait de caractère induit à l’homme. Depuis la nuit des temps, l’homme a le désir de comprendre le monde. A titre d’exemple,  le siècle des lumières a contribué à de très nombreuses recherches pour comprendre l’espèce sur la planète, mais à l’heure des grands bouleversements climatique que nous traversons, le rapport à l’exploration prend une autre tournure. Le biomimétisme en est l’incarnation.

 Le biomimétisme est apparu dès 1980 et fut vulgarisé essentiellement par la biologiste Janine Benyus. Elle définit ainsi le biomimétisme « science qui étudie la nature en vue de l’imiter ou de s’en inspirer pour résoudre des problèmes humains ». En deux mots c’est elle, qui a vraiment commencé à nous suggèrer de regarder la nature comme source d’innovation.

Janine Benyus suggère de regarder la nature sous 3 angles:

·       La nature comme modèle : s’inspirer de ce qui marche

·       La nature comme outil mesure : évaluer la justesse des innovations dans le temps

·       La nature comme mentor : avoir une nouvelle manière d’apprécier la nature

 L’architecture considère depuis longtemps la nature comme source d’inspiration.  Mais la nouveauté avec le biomimétisme induit la notion d’innovation et non d’imitation ! En fait il s’agit ici, à l’aide d’exemples de réalisations architecturales, de comprendre comment l’analyse des phénomènes naturels a contribué à apporter des solutions durables. Comment l’architecture s’est-elle inspirée des principes naturels  permettant aux organismes de vivre durablement dans leur environnement et de survivre aux bouleversements ?

 1/ L’architecture ou la nature comme modèle 

1/Le Swiss headquarter à Londres inauguré en 2004 est directement inspiré de la plante « corbeille de fleurs de Venus » .

Cet organisme marin qui appartient à la famille des éponges du pacifique,  surnommé parfois « corbeille de fleur de vénus » a la capacité de fabriquer du verre. En effet sa structure est constituée de multiples couches de verre formant un squelette très résistant. Ce squelette est constitué de treillis de fibres formant des alvéoles.  Mais comment la structure extérieure du Swiss Re Headquarter imite-t-elle le squelette du l’euplectella pour ainsi optimiser une ventilation naturelle ?

ce projet architectural réalisé par le cabiner Foster illustre une fois encore cette idée d’utiliser notre connaissance de la nature comme source d’innovation. A savoir que la forme aérodynamique de ce bâtiment ainsi que les composants de sa structure permettent d’intégrer le vent dans le système de ventilation du bâtiment été comme hiver. Seulement si la température est inférieure à 12° ou supérieure à 25°, alors la ventilation naturelle est complétée par le chauffage.

2/ l’art science muséum de Singapour a, quand à lui, été directement inspiré de la fleur de lotus. L’arrangement particulier des pétales qui compose le bâtiment permet de récupère l’eau de pluie en vue de la recycler et laisser entrer la lumière naturelle dans plusieurs directions. Ainsi, cela diminue -t-il la consommation de lumière artificielle.

3/ la couverture de l’Esplanade Theatre de Singapour – 20002 est directement inspiré de la peau du fruit du Durian (spécialité asiatique qui commencent à envahir nos marchés). Composée de panneaux d’aluminium qui filtrent la lumière naturelle et change de direction selon la position du soleil. Cette conception permet de réduire de 30% l’énergie totale consommée dans le bâtiment et de 55% l’utilisation de l’éclairage artificiel.

 2/ La nature comme outil de mesure

L’exemple le plus connu de cette application de la nature à l’architecture est le parallèle entre le fonctionnement de la termitière, appliqué au l’Eastgate building au Zimbabwe-1996. Dans ce cas, il a s’agit d’observer comment la nature fait pour réaliser une fonction « ventiler et réguler la température » pour ensuite l’imiter.

 L’analyse des comportements des espèces pour ensuite l’imiter ne se réduit pas aux termites ! La connaissance du système de régulation thermique des pingouins empereurs a été appliqué en Russie pour le Skolkovo Innovation center-2018.

  3/ La nature comme mentor

Au Danemark la coopération , le recyclage, et l’échange des flux de matière première ou d’énergie pour le futur village de Laundborg sont directement inspiré des écosystèmes présents dans la nature ; En cherchant à comprendre comment les relations entre les espaces et leur environnement produisent un éco système stable dans le temps et durable, les architectes vont ainsi permettre à ce village, de fonctionner en circuit fermé et sera entièrement autonome et respectueux de l’environnement.

ces quelques exemples j’espère éveilleront votre curiosité. Le biomimétisme comme nous venons de le voir, inspire   fortement l’innovation en architecture. Il offre ainsi, une approche différente pour aborder l’innovation et le développement durable. Nous avons ici, évoqué le biomimétisme en lien avec l’architecture, mais il va sans dire qu’il a eu très nombreuses influences dans tous les domaines économiques et industriels de notre monde.

Swiss Headquarter- 2004.jpg

Swiss Headquarter- 2004

art science Museum- 2011.jpg

art science Museum- 2011

Esplanade Theatre- 2002.jpg

Esplanade Theatre- 2002.

Eastegate buding- 1996.jpg

Eastegate buding- 1996

Skolkovo Innovation center - 2018.jpg

Skolkovo Innovation center - 2018

village de launborg- 20....png

village de launborg- 20...

Commentaire