PASS ART 2019- DES RÉSULTATS ÉPROUVÉS


Les formations artistiques attirent de plus en plus de jeunes, mais les places sont chères et les jurys très exigeants !

Mais alors, comment mettre en avant sa singularité lors des concours d’entrée en école d’art ? C’est le point autour duquel Pass Art, grâce sa pédagogie innovante et personnalisée, a centré toute son expertise afin de permettre à chacun d’accéder aux meilleures écoles d’art, de design et d’architecture. Pass  Art a, cette année, préparé plus de 250 lycéens ou étudiants (en présentiel ou à distance) dont 129 ont postulé pour intégrer une écoles d'architecture, d'arts appliqués ou de beaux - arts en France et à l'international.

Pourquoi une telle réussite ?

·       Des petits effectifs (8 à 15 élèves)

·       Une méthode alternant cours pratiques et théoriques pour une acquisition des savoirs par l’expérimentation.

·       Un accompagnement personnalisé quelque soit le cursus (classe prépa lycéens, classe intensive étudiants, stages…)

·       Un aménagement d’horaire pour favorise l’autonomie au travail.

·       Une équipe de professionnels en activité qui assurent un suivi entre chaque cours et jusqu’au jour des épreuves.

·       Un projet pédagogique favorisant la curiosité, le dépassement de soi et l’envie d’apprendre.

Retour d’expériences d’élèves 2019 :

Clara, candidate à La Martinière Diderot, Les Arcades, l’ESAD Saint-Etienne, l’ENSAAMA Paris...

« […] La plupart de mes entretiens se sont bien passés, la préparation en amont m’a fortement aidé ! […] Les jurys étaient, pour la plupart, assez sympathiques… En revanche, à l’ESAD de Saint-Etienne, un membre du jury est parti sans rien dire au bout de 3 minutes et m’a laissé en plan… assez déstabilisant mais j’y avais été préparée grâce aux professeurs qui tout au long de l’année nous ont accompagnés pour être sûr de nous grâce à un projet défini et une maturité assumée»

Daphné, candidate à l’ENSCI.

« […] Les entretiens se sont plutôt bien passés. Pour la création de volume je suis tombée sur le mot « réagir » . J'ai donc construit un ballon en papier et l'ai lancé au jury pour montrer le système d'action/réaction. Cette confiance c’est Pass Art qui me l’a donnée » !

Bénédicte, candidate aux écoles d’arts internationales.

« […] J’avais très peur des entretiens dans une langue qui ne m’était pas familière mais les jurys à l’étranger étaient bienveillants envers moi. […] On a beaucoup échangé, ce qui m’a permis de bien mettre en avant mes travaux, ma personnalité et surtout ma singularité ! […] Ils n’avaient pas l’air emballés au départ mais je ne me suis pas découragée et ils m’ont annoncé que j’étais admissible à la fin ! 

Lee Anne, candidate à l’ENSA (Lille), l’ENSAAMA l’ENSA et Duperré (Paris), .

« […] J’ai remarqué que les jurys des écoles d’arts appliqués étaient plus neutres que ceux en écoles d’architecture. Voici des exemples de question que j’ai eu : Pourquoi pensez-vous que le dessin est important ? Quel livre allez-vous lire cet été ? Êtes-vous militante ? Pourquoi design et pas Beaux Arts ? […] booster notre culture, avoir un projet bien défini deux clefs travaillées tout au long de cette année Pass Art»

Marin, candidat à l’ENSA (Paris), l’ENSA (Nancy) et l’ENSA (Lille).

« L’entretien de Paris s’est très bien passé. La préparation avec Pass Art m’a facilité les choses […] Mon book m’a été très utile pour illustrer mes propos […] à Nancy, le jury était bienveillant, l’entretien était basé sur mon CV et mon parcours professionnel […] à Lille, c’était plus compliqué, le jury n’était pas très convivial et ne posait que des questions déstabilisantes […] »

Commentaire