ARTS PLASTIQUES-ARTISANAT-ARTS APPLIQUES: QUELLES DIFFÉRENCES?


ARTS APPLIQUES - ARTS PLASTIQUES - ARTISANAT: QUELLES DIFFÉRENCES?

 Puisqu'il s'agisse, d'un entretien dans les semaines à venir, d'un projet d'intégrer une école d'art ou par simple curiosité, il me semble qu'il s'éclaircit entre ces trois domaines

  Arts plastiques : Peinture, sculpture,… Avant tout, les arts plastiques désignent la conception et la réalisation d'œuvres uniques qui n'ont à priori aucune préoccupation commerciale au préalable. L'art, dans ce cas, existe par lui-même. Il est une fin en soi. Une œuvre d'art découle d'une opinion, d'une idée ou d'un sentiment que le créateur porte en lui-même. Le processus de création d'une œuvre d'art commence donc avec rien! L'artiste est reconnu comme une personne qui exprime «le Beau». En arts plastiques, c'est donc, l'esthétisme qui prévaut: Si on peut y trouver, parfois, des velléités politiques ou la revendication d'une cause spécifique, c'est quoiqu'il soit, par l'esthétisme donné par eux s'exprimer ces idées.

Mais toute œuvre n'est pas de l'art!

Arts Plastiques = Émotion- Unique-Esthétisme

L'artisanat: Ce qui caractérise avant tout l’artisan c’est sa maîtrise d’un savoir-faire technique qu’il applique à des matériaux non périssables (bois- métal- tissus- verre..). Il réalise des pièces utilitaires ou décoratives avec une visée esthétique. Ainsi, l’artisan est reconnu comme un homme de métier.  Néanmoins artistes et artisans ont ce point commun qui est de transformer le réel pour la création d’une œuvre. Nous l’avons vu l’art est une fin en soi, contrairement au travail de l’artisan. Celui-ci, en effet, se charge de donner une fonctionnalité à la chose travaillée. Il s’inscrit dans le domaine de la technique, pour une fabrication qui servira autre chose. Ainsi, l’artisan est propriétaire d’un savoir-faire, d’une compétence acquise, qui demande un degré plus ou moins important d’expertise selon la spécialisation. Autrement dit, le métier d’artisan s’apprend, et non l’art. L’artisan exprime son «gout » dans un cadre défini. Tandis que pour l’artiste le gout est une affaire de jugement.  Dernier point,  l’artiste est celui qui ne connaît pas à l’avance le résultat de ce qui sera plus tard son œuvre. Il n’a pas d’objectif ; l’artisan oui. Sa production n’est pas le fait d’une émotion mais le fait d’une production fonctionnelle et technique.  

Artisanat = Production-Fonction - Savoir faire

 Arts appliqués: Design, graphisme, architecture, animation… .Les arts appliqués désignent la création artistique appliquée à la production industrielle. Le travail du designer n'est pas d'inventeur quelque chose de nouveau, mais de communiquer quelque chose qui existe déjà, dans, un, plus spécifique. L'objectif fondamental du design est de communiquer dans le message, mais de susciter une action chez l'observateur. Des objets appliqués sur les produits destinés au grand public: Un designer a presque toujours un point de départ fixe, ce soit un message, une image ou encore une action. Il s'agit donc d'un travail qui mêle à la créativité, à la nécessité de répondre au besoin, et de se faire exécuter à la demande. Les professionnels des arts appliqués

ARTS APPLIQUES = Forme -Fonction- Matériau - Contexte

Conclusion:

la différence la plus fondamentale entre l'art, le design et l'artisanat est l'objet mais.  Les artistes ne sont pas leur œuvre pour vendre un produit ou pour promouvoir un service. Ils ont été uniquement en tant que moyen d'expression de soi, ils ont pu être appréciés et appréciés par les autres. Le message, si nous pouvions l'appeler ainsi, n'est pas un fait mais un sentiment. C'est la fabrication des arts, les notions de technique de dextérité et de production sont prépondérantes. Dans celle des concepteurs, ce sont la conception et le processus intellectuel qui sont. Ce sont ces notions qui définissent et distinguent ces trois activités.

Commentaire