" Découvrir pour mieux choisir" un élève raconte


CELINE GROMAN a suivi un stage proposé par Pass art durant les vacances de Noel cette année début Janvier 2019. Voici son retour d’expérience.

 Céline, quelle est ta formation à ce jour ? Après avoir eu mon baccalauréat mention très bien cette année, j’ai commencé des études en économie-gestion à Assas. Je voulais continuer à comprendre le monde. Ce parcours ne m’a néanmoins pas stimulée, ni de façon créative ni intellectuelle. J’ai donc pris la décision en novembre de me réorienter car je voulais faire des études qui mettront au maximum à l’épreuve mes capacités créatives et intellectuelles, mais aussi culturelles, communicatives et relationnelles. J’ai fait plusieurs salons, soirées d’informations, lu des articles sur les arts appliqués, parlé à des étudiants, des professionnels en design, architecture, architecture d’intérieur, communication visuelle… et j’es suis venue à la conclusion que mon plus grand rêve était de travailler dans les arts appliqués et en particulier dans le design produit.

 Comment as-tu connu Pass Art et pourquoi as-tu décidé de suivre l’une de nos formations ? Lorsque j’ai décidé de repenser mon orientation je suis allée aux portes ouvertes de l’école Camondo. J’y ai alors rencontré une élève qui m’a vivement recommandée de prendre contact avec Pass Art ! Aussitôt dit aussitôt fait ! Pass Art m’a proposée de nous rencontrer avec mes parents pour voir quel format de préparation me conviendrait le mieux ; j’ai vraiment, dès le départ, apprécié la disponibilité, le professionnalisme et l’écoute de la responsable pédagogique.

 Il s’agit d’un stage intensif d’une semaine que tu as effectué pendant les vacances de Noel de cette année, que penses-tu du rythme du stage ?

Je pense que l’intensité et le nombre d’heures du stage (30 heures) m’a bien introduit au rythme des cours en école d’arts appliqués. Par ailleurs nous avons été une journée entière au centre G. Pompidou pour nous autonomiser en croquis rapide et parfaire notre culture artistique. Cette possibilité de mettre immédiatement en lien nos projets plastiques avec nos références culturelles donne vraiment du sens à nos projets. J’aurais aimé avoir l’atelier disponible à la fin de la journée pour poursuivre mes projets. Je sais que cela est possible lors du stage concours ENSAD.

 Tu as déjà fréquenté d’autres ateliers quelle est selon toi la singularité de Pass Art ?

Les intervenantes (Un professeur pour 10 en moyenne quel luxe) étaient très à l’écoute et étaient investies à 200%. Bravo ! Les animatrices nous ont donnés des retours positifs et négatifs tout en nous poussant à faire le meilleur de nous-même. Ils nous traitaient pas comme des ados mais comme des jeunes adultes. Ils nous expliquaient des concepts volontiers apportaient des références d’artistes contemporains.  J’ai beaucoup apprécié cela. j’ai aimé qu’on nous laisse patauger au début. Ces moments de solitude (et de stress) m’ont appris à rebondir sur mes pattes plus rapidement et à ne pas abandonner !!!

 En quelques mots qu’as-tu appris durant ce stage ?

 J’ai appris que la communication est un élément essentiel dans les arts appliqués. Il faut être capable de transmettre une idée avec ses croquis, des planches de recherche et à l’oral. Le dessin maintenant n’est à mes yeux, pas seulement la représentation d’un objet/sujet mais également un outil pour développer une idée, prendre des notes.

·        J’ai appris que les “adultes” (professeurs, jury….) ne sont pas contre nous mais à les voir comme des partenaires qui sont là pour nous pousser et nous faire grandir. Ce sont des “outils” très précieux d’autant que je viens d’une structure scolaire très hiérarchisée. Le fait que les professeurs sachant partager leurs propres expériences et  leurs connaissances est très rassurants et « désacralise » les différentes épreuves qui nous attendent.

 Plus précisément les notions que j’ai apprises :

  • Faire une planche de recherche

  • Élaborer et présenter un book

  • Se mettre en valeur lors d’un entretien

  • Ecrire une lettre de motivation

  • Élaborer un projet de scénographie

  • Présenter un projet

 En quelques mots que dirais tu du stage à ton entourage ?

Un super stage qui m’a permis de confirmer ma voie future. J’ai beaucoup apprécié l’honnêteté des professeurs, la liberté des temps de travail et l’autonomie que l’on nous a accordée. De plus, on a pu travailler en équipe et j’ai pu commencer à travailler sur mes capacités en communication, à l’oral comme en dessin. Si avant de vous lancer après le bac vous voulez être sur de votre choix et vous donner le choix des écoles faites au moins un stage chez Pass Art. Pour ma part j’ai décidé de poursuivre en intégrant l’une de leur classe prépa. A mon tour de vous renseigner sur Pass Art, alors n’hésitez pas à prendre contact avec moi contact.passart@gmail.com

 

 

 

 

 

 

Commentaire