Donner du sens à son choix d'étude supérieure en Arts appliqués, mais comment?


Dernière ligne droite pour les lycéens qui envisagent d’intégrer les écoles d’arts appliqués pour 2018/2019 !

Il m’a semblé nécessaire, à ce moment important de choix d’orientation, de vous présenter brièvement la singularité de la pédagogie de PASS ART dont la vocation est d’accompagner chacun de ses élèves afin qu’il puisse trouver sa réponse à cette question : quel sens donner à mes études supérieures en arts appliqués ?

PASS ART favorise une démarche axée autour de l’autodiscipline qui vise à créer de nouvelles habitudes ou actions en vue de s'améliorer et d'atteindre les buts que l'on s'est fixés. Et, parce qu’à l’image de Montaigne, nous considérons que « l’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais un feu qu’on allume » (Les Essais), nous privilégions l’expérimentation, qui pour nous vaut autant que le savoir.

Mais si dans notre pédagogie l’autodiscipline est la clef pour favoriser la créativité, elle ne sous-entend en aucun cas le laisser-faire et l’absence de suivi. Le rôle de professeur en tant qu’accompagnant est déterminant.

Tous nos stages sont menés par des enseignants PASS ART qui suivent une même pédagogie éprouvée et mettent en œuvre les mêmes actions :

1/ Favoriser le désir d’apprendre. Une des missions de l’enseignant est de faire découvrir à l’élève le plaisir dans le « faire » afin qu’il ne soit plus uniquement motivé par le résultat. Autrement dit, qu’il recherche l’activité elle-même plus que sa finalité. Aussi, pour chaque projet nous insistons énormément sur les 2 premières étapes de traitement d’un sujet : l’analyse - la recherche d’idée et son développement.  Nous rappelons régulièrement à nos élèves que le book est un outil de cheminement et non une accumulation de travaux.

2/ Pousser au  questionnement. Chaque exercice passe par une étape de présentation de projet. Ce procédé va pousser l’élève à « challenger » ses intentions, justifier ses choix, les remettre en question pour aller plus loin dans ses recherches. C’est d’ailleurs au cours de cette phase que les professeurs vont concentrer toute leur énergie pour pousser les élèves à aller vers leur zones d’inconfort, se dépasser, et progressivement développer leur appétit de découverte.

3/ Dépasser la relation « sachant-apprenant ». Le professeur est là pour transmettre de façon indirecte et subtile les connaissances. Je me plais d’ailleurs en début de chaque stage à rappeler à chacun des élèves qu’ils doivent voir le professeur comme un « partenaire ». Changer cette posture est fondamental pour obtenir de merveilleux résultats en peu de temps (30 heures en 1 semaine)

4/ Prendre en considération l’individualité. Afin d’adapter nos outils à chaque élève, nos enseignants sont dans une posture d’ouverture à l’autre et d’écoute. Au travers l’ensemble de nos cours, nous voulons accompagner nos élèves dans leur singularité. Pour chaque exercice pratiqué, les principes, conseils et étapes qui constituent les moyens d’arriver au résultat sont modulables selon chacun. Ainsi, chaque élève gère à son rythme son projet tout en bénéficiant d’un enseignement de fondamentaux solides communs pour tous.

5/ Apprendre à l’élève à choisir. Pass Art ne cesse de répéter que la « liberté c’est le choix » mais que pour choisir il faut connaître. Dans le système scolaire français actuel, les jeunes comme les parents sont souvent très  dirigés. Notre objectif pédagogique est simplement d'apporter les outils pour gagner en autonomie  Notre défi est de donner aux élèves les clefs pour s’approprier le sujet et s’affranchir de la consigne.

6/ Créer une relation parent-jeune-professeur. Chez PASS ART, il nous semble fondamental d’associer les parents aux projets de leur jeune. Cette démarche favorise alors une relation de bienveillance qui ne peut qu’être bénéfique à l’assurance et l’autonomie vers lequel nous voulons amener nos élèves.

7/ Favoriser le travail en équipe. Développer le gout du travail collaboratif ou encore celui du défi personnel sous forme de workshop, c’est préparer  à la vie active. Grace à une démarche de travail de co-création, PASS ART laisse éclore les énergies et qualités de chacun pour les mettre au service de projets tournés vers l’autre et favorise chez l’élève une prise de conscience des attentes des jurys, celle de placer l’humain au cœur de son processus de création.

Voilà brièvement exposée la pédagogie qui fait toute l’originalité de PASS ART et qui a permis à de nombreux élèves, en leur donnant confiance et en développant leurs qualités,  de décrocher avec succès l’école de leur choix et de mener à bien leur projet de vie.

 

 

Commentaire